Exposition de Toulouse

Les œuvres
et artistes de l’exposition

« L’Art est un effort pour créer, à côté du monde réel, un monde plus humain. »

André Maurois

Amateurs ou professionnels, les artistes de notre région et d’ailleurs sont heureux et fiers de participer à cette exposition. Grâce à eux et à nos mécènes, tous les bénéfices des ventes et des dons vont aider au financement de la recherche sur les cancers pédiatriques et à l’amélioration du bien-être des enfants durant l’hospitalisation.

Bien des artistes témoignent du rôle important que les 111 des Arts ont joué dans leur vie. Pour certains, un stimulant dans leur travail et leur inspiration, pour d’autres, un vrai tremplin pour leur reconnaissance publique.

Beaucoup d’entre eux, devenus des fidèles de notre association, en partagent désormais aussi le bénévolat. A votre tour, n’hésitez plus à nous rejoindre, osez participer à cette noble cause, c’est une expérience dont vous sortirez grandis.

Les artistes, sélectionnés par un jury indépendant des 111, doivent exposer au minimum 11 œuvres d’un format défini de 20×20 cm.

Le nombre de participants est de 111 artistes pour chaque exposition.

Comment Postuler

Chaque année nous lançons un appel à candidature ouvert à tous. Artistes professionnels, amateurs ou passionnés tout le monde peut tenter sa chance. Les dossiers sont ensuite soumis à un jury pour la sélection des 111 artistes de l’édition suivante.

Portrait d’artiste

Alain THERON - 7 Az.Art

Depuis toujours l’art pictural et la photo prennent une place importante dans ma vie. Dès mon enfance, les musées et Montmartre ont suscité ce besoin de dessiner. Adolescent, la gouache s’est invitée à la fête des couleurs. Mon appareil photo Kodak commençait à fixer sur la pellicule les modèles que j’essayais de reproduire. 

En noir et blanc, je commençais à découvrir l’ombre et la lumière. 

En même temps, je m’essayais à l’aquarelle, plus compliquée. Il me fallut deux ans pour l’apprécier. Vinrent ensuite l’acrylique et l’huile durant quelques années, pour revenir à l’aquarelle en 1982. 

En 2014, j’ai commencé à peindre avec des « godets » d’aquarelle « noir de fumée » plus où moins dilués.

Influencé le plus souvent  par la photo et l’hyperréalisme dans mes choix de portraits ou de scènes de vie, ma sensibilité peut aussi m’entraîner vers d’autres courants artistiques comme la géométrie optique de Vasarely ou l’Abstraction fantastique de Dali.

Pablo – Alain THERON

Myriam DAVID

Je grandis dans la baie du Mont Saint Michel où je découvre la liberté, les grands espaces, l’horizon sans fin, la beauté de la nature ! 

Et les oiseaux que l’on retrouve dans presque tous mes dessins.

Ma mère pianiste met à ma disposition papiers et crayons et très tôt, je découvre la joie ! Mon père magistrat et très artiste m’apporte l’équilibre, les vraies valeurs et les principes de la vie. 

Ma grand- mère maternelle vient souvent nous voir …. Elle possède un bel éventail qui représente des montagnes mystérieuses et me raconte toute l’histoire de la Chine …

Ces récits m’émerveillent, me fascinent et font naître le désir de découvrir ce beau et fascinant pays.

Mes études aux Beaux Arts et mes années d’ateliers entraînent mes mains vers le travail toujours, la patience, la ténacité … 

A mes yeux maintenant de « Voir » !  Ma vie est tracée. Je voyage en Chine depuis 27ans …

J’ai appris l’encre de Chine  en regardant, en lisant les Vieux Maîtres, en admirant les artistes travaillant dans les montagnes. Et aussi lors d’un enseignement de Pastel (je suis Pastelliste ) que j’effectuais a l’Université de Chongqing .

Je cherche à recréer et partager mon émotion devant la beauté du Monde ! 

Orlane GIRARDEAU

Ce sont des études aux Beaux-Arts puis une formation approfondie en Histoire de l’art à l ‘Ecole du Louvre qui ont marqué les prémices de mon parcours artistique.

L’abstraction prend très tôt une place importante, nécéssaire et évidente ; elle me permet d’appréhender le monde d’une manière personnelle et intime, de me laisser envahir et vivre la création dans la vibration du moment, la sensation de l’instant.

La Nature en perpétuelle métamorphose, le Paysage définissent la source principale de mon inspiration ; l’éphémère, la fragilité, le temps qui passe et qui laisse la place à la trace, à l’empreinte.

La technique est mixte : elle mêle à la fois l’acrylique, le pastel gras, le fusain.

Le geste, accompagné du trait, est important, il est souvent rapide et empressé, il se doit d’être le plus juste, le plus pertinent, c’est lui qui achemine l’énergie.

Quand au support, il est constitué depuis les premiers travaux de bois médium, préparé d’un gesso.

Je suis très heureuse de partager à nouveau avec vous cette belle et généreuse initiative des « 111 des Arts » et vous dis à très bientôt.

                                                Née en Haute Saône, à Gray.

Peint et expose depuis 1996.

Vit et travaille à Toulouse.

Philippe SAUCOURT

Né en 1965, je suis musicien et peintre autodidacte. Le dialogue entre photographie et peinture caractérise ma démarche actuelle. La photographie est pour moi la marque indéfectible du réel. Mon rôle de peintre consiste à y mêler ma propre trace, à sortir les formes et les couleurs de leur virtualité première pour les inscrire dans la matière, les enrichir d’une dimension plus charnelle et plus gestuelle.

Dans mes peintures en technique classique (acrylique ou huile), j’utilise la photographie comme modèle. À partir du support vierge, je cherche lentement à recréer le réel, tout en laissant visible la touche du peintre qui donne au tableau une vibration particulière et suscite l’émotion, transcendant le réel pour faire place à la rêverie et à l’imaginaire.

Dans mes « photo peintures », j’utilise la photographie comme matériau de départ du tableau, que je retravaille ensuite à la peinture acrylique. Je cherche ainsi à entremêler ces deux médiums afin de créer de véritables hybrides au rendu étrange, ni photographies ni peintures, et en même temps les deux à la fois. Cette approche technique particulière, alliée à un travail sur la lumière et/ou le mouvement, confère à ces  œuvres un côté mystérieux et onirique.

Station service #21 – Philippe SAUCOURT

JOSE ANDREA

Notre fidèle peintre Jose Andrea ne pourra malheureusement pas venir du Brésil comme il le fait chaque année, pour notre 20ème édition. Il nous adresse une petite vidéo de son travail et nous souhaite une bonne réussite. Obrigado

Des questions ? Des infos ?